Vendredi soir, c’était notre première soirée rugby depuis que nous sommes arrivés en Nouvelle Zélande. Pour marquer le coup, on a pris l’apéro devant le match, mais c’est pas le sujet.

Le rugby du sud, je connais peu, à part quelques matchs des tri nations ou peut être un ou deux match du super XV(ou anciennement super 14 ou encore plus anciennement le Super 12). Mais maintenant que je suis dans l’hémisphère sud, je n’ai pas d’autre choix que de m’y mettre (ahh ben si quand même).

J’ai donc commencé par un match 100%Kiwi Les Blues (d’Auckland) contre les Crusaders (de Christchurch, enfin du Canterbury). Je vous expliquerai un peu plus tard le fonctionnement du superXV car c’est un chouille compliqué, ça aurait été tellement dommage de faire simple quand on peut faire compliqué…

Donc revenons à Blues-Crusaders.
Les Blues jouent en bleu, comme c’est étonnant. Les joueurs qu’on connait ? Piri weepu, Jerome Kaino, Keven Mealamu, Ma'a Nonu, Ali Williams,… Oui que des All Blacks. D’ailleurs c’est assez drôle de voir ces joueurs porter un maillot qui n’est pas noir.
Les Crusaders jouent en Rouge et noir et c’est l’équipe que je supporte… Coincidence ?
Le joueur le plus connu des crusaders c’est surement Ritchie Mc Caw, à moins que ce ne soit Dan Carter ? On peut aussi parler de Sam Whitelock, Israel Dagg Kieran Read, encore des joueurs qu’on a l’habitude de voir jouer en noir.

Le match ? Un match de début de saison, avec pas mal de fautes de mains et beaucoup de turn-over mais un match engagé où on a pu voir 3 essais dans les 20 premières minutes (2 des Blues un de Crusaders). La deuxième mi-temps fut plus physique, on a vu un très beau raffut de Fruean sur Weepu. Robbie Fruean un nom à retenir, c’est aussi lui qui a marqué l’essai de Crusaders.
Les 10 dernières minutes furent tendues, les Crusaders menant d’un point et le ballon étant surtout en possession de Blues. D’ailleurs Piri Weepu tente un drop à la dernière seconde qui aurait pu donner la victoire à son équipe mais qui ne passe pas.
Sur l’ensemble du match les Blues dominent, mais font plus de fautes que les Crusaders. Dominer n’est pas gagner.

 

Ce que j’en retiens ? c’est que c’était un bon match, agréable à regarder (contrairement au Brumbies-WesternForce qui a suivi et dont je vous épargnerai le résumé). J’attends maintenant avec impatience de pouvoir aller voir les Crusaders en live au stade.

Demain, je vous parlerai de Chiefs-Highlander et je vous démontrerai la supériorité de l’Ile du Sud, ceux qui connaisse la Nouvelle-Zélande pourront apprécier à quel point j’ai déjà tout compris au rugby Kiwi ;).

Par contre, je ne vous parlerai pas de Ecosse-France, parce que pendant que vous regarderez le match, moi je dormirai !