Je ne sais pas comment ça se passe chez vous, mais chez moi, il y a deux sujets qui alimentent les conversations des vacances : la météo et la bouffe.

La météo ça n’a l’air de rien comme ça, mais en fait c’est un sujet épineux. Parler de la pluie et du beau temps, c’est généralement une belle occasion pour tacler les autres :
"ahhhhhhhhhhhh les parisiens, ça y est, on est en vacances, on vient profiter du soleil dans le sud ?"
Et paf, dans ta gueule. En général on peut pas dire grand chose parce que c’est vrai qu’il fait plus beau dans le sud, alors on se venge sur facebook, on poste des photos de la piscine, de la partie de pétanque en plein soleil, et on dit qu’on profite.
On hésite pas au passage à demander aux amis en vacances en Bretagne s’il pleut, comme ça, juste pour savourer encore un peu plus notre petit rayon de soleil.
Cette année, on fait quand même pas trop les malins, parce que certes on a un rayon de soleil, mais de là à dire qu’on a chaud, il ya encore une étape à franchir.

D’ailleurs cette année, au lieu de nous demander si on vient profiter du soleil du sud, on nous demande plutôt si on est arrivé avec le temps du nord avec nous, le mauvais temps, ça ne peut être que de la faute des gens du nord, c’est pas un truc sudiste à la base. On aimerait leur dire que chez nous il faisait beau, mais ce n’était pas le cas, alors on dit rien, on avoue juste péniblement que malgré tout, il fait meilleur ici que dans le grand Nord, et cet aveu nous vaut la compassion des autochtones qui se demandent comment on peut décemment vivre dans la grisaille et sous la pluie à longueur d’année, surtout avec des enfants… :)

Soleil

To be continued…. (oui j’ai pas parlé de la bouffe)