boueCe week end, l'équipe de Petitmari a perdu. Contre une équipe du sud. Et là, forcément on entend toujours la même rengaine : ahh ben oui c'est sur contre une équipe du sud...

C'est vrai que statistiquement, les équipes du nord ne sont pas favorites. Maintenant regardons le détail des comités. J'ai compté 26 comités métropolitains (corse inclus), qui se divisent ainsi
-5 comités nordistes : Alsace-lorraine, Bretagne, Flandres, Ile de France, Normandie
-6 comités au centre : Auvergne, Bourgogne, Centre, Franche Comté, Lyonnais, Pays de la Loire
-15 comités sudistes : Alpes, Armagnac, Béarn, Corse, Cote Basque, cote d'Argent, Cote d'Azur, Drome-Ardèche, Languedoc limousin, Midi Pyrénées , Périgord, Poitou-Charentes, Provence, Roussillon
(je parle du rugby vraiment amateur c'est different en fédérale)

Prenons l'exemple de la division d'Honneur, j'ai tout compté et sur les 64 clubs engagés en championnat de France, 12 clubs du nord, 12 club du centre et 40 clubs du sud. Je n'ai pas compté pour toutes les divisions, mais c'est à peu près les mêmes proportions entre le nord, le centre et le sud.

Bon, ça saute aux yeux que les sudistes sont plus nombreux. Donc statistiquement, ils ont plus de chance de gagner

Mais les statistiques, ça ne suffit pas pour gagner. Alors qu'est ce que ces équipes du sud ont de plus ?
Ils sont plus fort ?
Non, pas vraiment. Pour avoir vu Petitmari jouer contre des clubs du sud, je peux dire que la différence de niveau n'est pas énorme.
Est-ce que ça ne serait pas grâce aux joueurs sous fausses licences ?
Ca existe surement mais il ne faut pas se chercher de fausses excuses, ce n'est pas ça qui fait gagner les clubs du sud, d'ailleurs je rappelle aux clubs du nord qu'ils ont le droit de vérifier les licences.
alors quoi ?
Alors peut être que ces équipes sont plus soutenues et que le soutien joue un rôle qu'on imagine pas lorsqu'on en a pas.
Il y a quelques années, Petitmari a joué contre un club du Languedoc. Nous avons fait 400km, eux aussi. Nous avons loué un car pour l'équipe et pour les supporters. Il n'était pas plein. 25 joueurs, une dizaine de supporters. L'équipe adverse est arrivée avec 2 cars, plus tous ceux qui avaient fait le déplacement en voiture. Ils étaient à peu près 300. On était 40 max, joueurs compris. Je crois que je n'oublierai jamais ce dirigeant faisant le tour du terrain en gueulant "le clocher les gars, le clocher". Cette fierté là, de représenter son village, son quartier, n’existe pas en Ile de France ou peu, le soutien d’une ville, d’un village n’existe pas non plus. Cela suffit il pour battre une équipe ? non mais à niveau égal il est difficile de savoir ce que ce soutien apporte à une équipe.
Ce rajoute à tout cela cette pression qu’ont les équipes sur Sud pour ne pas perdre contre de équipes du nord. Mais ça c’est un grand débat dans lequel je n’ai pas envie de rentrer :)

Alors les équipes du sud sont elles vraiment meilleures que celles du nord ? Surement. Mais elles sont surtout mieux organisées, mieux intégrées dans la ville, mieux sponsorisées, mieux équipées.