chutJe ne sais pas si c’est la fin de la saison ou pas, mais j’en ai plus qu’assez des petites déclarations des rugbymen, des entraineurs, des présidents de clubs. J’ai l’impression que cette année on a particulièrement donné dans le petit mot, la petite phrase et les affaires.

Je ne vais pas vous refaire l’historique de tout ce qui a été dit, mais j’ai juste envie de pousser un gros coup de gueule, et de dire à toutes ces personnes de la fermer !

Sérieusement, réfléchissez avant de faire de faire des déclarations assassines dans la presse, n’oubliez pas que vous êtes avant tout des professionnels.

N’oubliez pas non plus que le public vous regarde : des passionnés de rugby, des enfants, des joueurs amateurs, qui payent leurs places au stade, leur abonnement télé pour vous voir jouer, qui payent une licence, leurs équipements pour pratiquer le même sport que vous.

N’oubliez pas que toutes ces histoires, ces mesquineries vous rendent ridicules.

N’oubliez pas qu’on sort rarement grandi d’une situation pathétique ou de guerres fratricides.

N’oubliez pas que la Coupe du Monde arrive et qu’on va vous regarder d’encore plus près, qu’on va décortiquer toutes vos déclarations.

N’oubliez pas que souvent, le mieux c’est de ne rien dire et de jouer au rugby !