Je vous préviens tout de suite, ceci n’est pas à prendre au premier degré.
Marc Lievremont a dit hier que nous, les français nous n’aimions pas les anglais mais sans expliquer pourquoi, alors voila les explications :

-Ils ont brulé Jeanne d’Arc (zey barbeuquioudeud Jeanne d’Arc)
Oui c’est vrai, accusée d’hérésie, elle a été brulée vive en 1431. C’est pas récent tout de même…
Jeanne d’Arc n’était, elle-même, pas fan de nos voisins anglais, qu’elle voulait bouter hors de France.
Et pourquoi qu’elle voulait les bouter hors de France ? (la réponse est dans le point suivant)

-La guerre de Cent ans ! (zeu undrèd ieurs ouar)
Pour vous la faire courte, les rois de France et d’Angleterre vont se taper dessus plus ou moins fort pendant plus de 100ans pour de sombres histoires de frontières, d’alliances, de successions.
Ils ont voulu nous piquer l’Aquitaine (zey ouanted tou take aour ouaïne), ils nous ont mis cher à Azincourt (zey kickèd aour assises in Norse). On était un peu énervé, Jeanne d’Arc est arrivée pour les foutre dehors et, ces barbares, ils l’ont brulé.
100 ans à se foutre sur la gueule, forcément ça laisse des traces.

-Leur bouffe (zère terribeule couisine)
C’est pas compliqué, en France si tu dis "cuisine traditionnelle anglaise" on te regarde en rigolant, hinhinhin, et on te dit rosbeaff à la menthe, jelly degueu, pudding à vomir.
Pourtant, quand tu pas en voyage scolaire en Angleterre, tu manges du quioucomber sandwich, du touna-mayonnaise sandwich, des crisps, des gros petit-pois vert fluo, mais rarement du rosbeaff à la menthe. A croire que le rosbeaff à la menthe c’est un mythe…

-ils se foutent de notre anglais (zey lof, zey lossff, rhoo merde c’est imprononçable ce mot, heubaout aour ingliche)
Les anglais, il parlent qu’anglais, et toi, ben faut que tu t’adaptes, et ça nous les français, on aime pas trop s’adapter. On parle très bien français, et on voit pas trop pourquoi il faudrait en plus qu’on cause engliche, alors que les engliche heu ils causent pas français. Si, ils savent dire un truc "vouleyyyy vouuuuuuuus cuchaiiiiiiis avé mouuua ?" SUPER, le truc méga utile… Donc bon, on est pas totalement stubborn, alors on fait des efforts, mais parler avec une sorte de patate chaude dans la bouche, ou des marshmallows comme vous préférez, nous on est pas doué. Et eux prennent un malin plaisir à pas comprendre ce qu’on essaye de dire, les bastards.

-ils ont inventé le rugby (zey invented Le Rugby)
On a beau dire que le Rugby descend de la Soule comme l’Homme descend du singe, n’empêche que Rugby c’est le nom d’un bled anglais et que le mec qui a créé le rugby dit moderne c’est William Webb Ellis et non pas Guillaume. Voila. Et ça, quand même ça nous fout les boules. Surtout au sud. Les gars, dans le sud, ils passent leur temps à te dire que le rugby c’est un sport de chez eux, tout ça tout ça, qu’au nord de Limoges on sait pas jouer au rugby et ben en fait, le rugby, c’est un sport anglais. Les boules. Bollocks, quoi.

scull

Demain, sur femmedejoueur-le-blog, why we like (un peu) les english