voitureEn juin, je vous avais parlé rapidement de Marie, ou plutôt, j’avais mis en lien l’article paru dans Nice Rugby.
Pour faire un petit résumé de cette histoire, Marie, rugbywoman à Nice, avait été victime d’un accident de la route et avait toute les peines du monde à être reconnue comme victime et obtenir réparation devant un tribunal.
Faut dire que le chauffard avait un passeport diplomatique. Sauf que, qui dit passeport diplomatique ne veut pas forcément dire immunité diplomatique. C’est peut être un détail pour vous, mais pour Marie ça veut dire beaucoup. Parce que sans immunité diplomatique, le chauffard est un justiciable comme les autres, ou presque. (attention, l’immunité diplomatique n’autorise pas à faire tout et n’importe quoi)

Ou presque parce qu’il a quand même fallu que Marie bataille pour être entendu par la justice.
L’accident a eu lieu en aout 2009. Le procès a eu lieu lundi 18 janvier 2011.
Le délibéré aura lieu le 31 janvier 2011.

Affaire à suivre donc.

ps: sur la photo, la porshe du chauffard...