pluieboueApres une semaine de totale folie, le week end s’annonçait calme : match de Petitmari reporté, la mairie ayant fermé les terrains ?

Terrains fermés, mais kezako ? Ben c’est pas compliqué, quand les conditions climatiques sont pouraves les mairies décident (ou pas), d’interdire l’accès aux terrains. En général c’es quand il a trop plu et que le terrain n’est qu’une immense flaque d’eau - ça, ça vaut surtout pour les terrains en bon état, et que le moindre petit crampon va démolir toute la jolie pelouse- ou quand il fait trop froid et que le terrain est gelé – ça je sais pas trop pourquoi, mais je pense que c’est pour éviter les blessures.

L’avantage du terrain fermé par la mairie c’est qu’en général tu le sais avant 16h le vendredi (mais non je ne dis pas ça pour dire du mal des employés de mairies !) et tu peux réorganiser ton week end, certes un peu à l’arrache, mais quand même, tu peux prévoir des trucs en famille pour le dimanche. Bon en général en cas de pluie diluvienne ou en cas de gel, tu prévois surtout une crêpes party avec un bon chocolat chaud.

Il existe cependant une version nettement moins cool du terrain fermé, ou plutôt du terrain impraticable. C’est quand l’arbitre vers 14h30-15h, va tâter la pelouse et décide que non vraiment il ne peut décemment pas faire jouer les équipes sur un terrain pareil. C’est moins sympa parce que ça te flingue ton dimanche. Le seul avantage c’est que tu ne passeras pas 2h dans le froid à encourager ta moitié.

Ce week end, c’était bien la mairie qui avait fermé les terrains, donc oh joie-bonheur, on a pu prévoir.

Et après cette semaine particulièrement riche en émotion, Petitmari et moi on s’est dit qu’une chouille s’imposait. Heureusement, on a eu la bonne idée de sortir vendredi soir, histoire d’avoir tout le week end pour s’en remettre.

Ne comptez pas sur moi pour vous raconter les matchs du top 14 du week end, je n’en ai vu aucun, rapport que je comatais soit dans mon lit, soit sur le canapé. Assommée par quelques ginto, c’est moche de vieillir….