-Vous avez regardé le match des barbarians vendredi ? Nooooooon ??? Z’avez eu tord, c’était pas mal, et c’était peut être la dernière fois qu’on voyait Jean Baptiste Elissalde sur un terrain. Ce mec est plus jeune que moi et est déjà à la retraite, enfin c’est pas une vraie retraite vu qu’il commence une nouvelle carrière mais bon quand même …

Si vous avez regardé le match, vous avez remarqué les chaussettes rouges de Brock James. Non, vous n’avez pas remarqué ?  Pourtant je vous avez expliqué que les barbarians jouent avec les chaussettes de leur club d’origine et à j’avais jamais remarqué qu’à l’ASM ils jouaient avec des chaussettes rouges. Ca doit jurer avec le bleu et le jaune, non ? La plus probable explication, c’est qu’en partant Brock, ayant peu dormi depuis la victoire du bouclier, a oublié de mettre ses chaussettes dans sa valise, et qu’un pote sympa lui ait prêté une paire qu’il avait en rab. Des chaussettes rouges donc. Peut etre des chaussettes du Biarritz Olympique…

On sait déjà que ce n’est pas Imanol Harinordoquy qui l’a dépanné, car Imanol et Mathieu Lartot, qui ne jouaient mais qui commentaient le match, sont arrivé au stade à la 29ème minute, hééé ouéé !! Le match avait lieu à Dublin et leur excuse a été : c’est pas de notre faute, y’avait des embouteillages… C’est ça oué, des embouteillages au pub, pour payer sa tournée ! Je ne connais pas le nom du pauvre jeune homme qui a dû faire leur boulot pendant les 29 premières minutes (qui ont du lui paraitre particulièrement longues), mais on a bien senti qu’il se sentait bien seul pour commenter ce match.
Visiblement c’était la première fois qu’Imanol Harinordoquy commentait un match, et moi j’ai trouvé qu’il expliquait vachement bien, il peut donc envisager de se reconvertir dans cette voie, va juste falloir investir dans un scooter pour ne pas être bloqué dans les embouteillages, arriver 30 minutes à la bourre un premier jour de boulot, c’est moche…  ;)

-je ne vous parle pas du match de foot, nan je vous en parle pas, pourtant quand j’ai allumé ma télé que j’ai vu qu’on était à la 89ème minute du match et que la Chine menait 1 à 0, j’ai tout de suite repensé à un collègue, qui, regardant la télé dans son bureau (ah houé, on bosse dur), me disait « mais non, ils peuvent pas perdre, la Chine a envoyé son équipe B ». Voila voila…

-Et pour finir, je fais un petit coucou à une autre femmedejoueur, qui trouve que cette saison est beaucoup, beaucoup trop longue. Son petitmariàelle a gagné dimanche dernier, il est maintenant en quart de finale du championnat de France, et sa dame cache sa joie. On va donc, tout comme elle, croiser les doigts, pour que l’équipe de son petitmariàelle perde la semaine prochaine. Noon, c’est pas très gentil… On va donc croiser les doigts pour que l’équipe adverse gagne. Comme ça, c’est mieux J