Ceux qui ont regardé le match Stade Toulousain-Stade Français, ont peut être, tout comme moi, été gênés par les sifflets du public.
Rien à faire, je n’arrive pas à m’habituer aux sifflets, c’est comme ça.
Et ne venez pas me dire, "ouiiiiiiiii c’est partout pareil, faut sortir de chez soit, toussa, toussaaaa", je crois avoir vu assez de match dans ma vie de la 4eme division aux matches d’élite pour savoir ce qu’il se passe dans les tribunes des stades de rugby le dimanche, et malgré ce vécu, je ne supporte pas cette agressivité.
Ne venez pas non plus me dire que c’est parce que le public n’y connait rien, encore une fois, j’ai passé assez de dimanches au bord d’un terrain, pour voir que même les passionnés peuvent être sacrément débiles, certainement plus que les non passionnés d’ailleurs.

Mais alors, pourquoi ? Pourquoi siffler l’équipe adverse quand elle rentre sur le terrain ? (ah ben si, on a bien entendu les sifflets quand les parisiens sont rentrés sur le terrain).
Pourquoi dépenser de l’énergie à siffler, à huer l’équipe adverse, alors qu’on pourrait en garder pour encourager son équipe ?
Je ne comprends pas.

Pourquoi siffler un joueur qui sort du terrain ? Parce qu’il a trop bien joué ? Quand j’entends qu’un joueur comme Sylvain Marconnet sort du terrain sous les sifflets, je me demande si les gens réfléchissent 2 secondes. Que font ces mêmes supporters quand ils regardent un match de l’équipe de France ? Ils continuent à siffler Marconnet ? Ah ben nan, quand il joue en bleu c’est pas pareil tu vois…
Non, je ne vois pas.

Dans les phrases bien ridicules, j’aime particulièrement le « on est chez nous !!! ». Noooooooon ????, mais je t’en prie fait pipi partout, marque ton territoire, montre moi à quel point tu n’es qu’un animal…

Les sifflets, ce n'est pas nouveau, j'en avais déjà parlé , il y a un an, comme quoi, le public vilain pas beau c'est un thème récurant quand on parle de sport.

Malgré tout ça, je reste supportrice du stade Toulousain, j’espère que Petitmari m’accompagnera un jour voir jouer le Stade Toulousain à Ernest Wallon. D’ailleurs je cherche des places pour Toulouse-Castres, ou des places pour Toulouse-Leinster, à vot bon cœur (j’espère que cet appel aura plus de chance que mon Looking for Morgan). Vous l’avez bien compris, je ne sifflerai ni contre Castre ni contre Leinster. Je serais bien sage, ce qui ne m’empêchera pas de crier beaucoup, pour encourager mon équipe.

Siffler, ça peut aussi donner ça. Une petite vidéo qui va faire hurler mes copines féministes. :)