Il était temps ! La météo se radoucit, les rugbymen d’île de France vont enfin pouvoir retrouver le pré qui leur est si cher.

Cet après-midi, Il y aura sûrement de l’envie de part et d’autre du terrain : envie de se dégourdir les jambes, envie de jouer, envie de gagner.

On verra ça au moment du coup d’envoi, à 15h.

Enfin, on verra, façon de parler, parce que moi, je ne verrais rien du tout. Et petitmari ne sera même pas sur le terrain.

Pourquoi ? parce qu’à l’heure ou vous lisez ce billet, je suis dans un avion, direction les vacances, qu’il y a de fortes chances pour que j’aie totalement oublié qu’il y avait match et que j’oublie que le rugby existe jusqu'à mon retour, si jamais on rentre. A bientôt ! (ou pas)

80377377