Y’a des semaines comme ça ou on ferait mieux de ne pas se lever le lundi et d’attendre le vendredi soir pour émerger de son lit. Oué, et cette semaine qui vient de se terminer en était une.

En fait, les emmerdes ont commencé le week end dernier, quand on s’est rendu compte que le chat était plein de puces et que les puces avaient décidé de varier leur alimentation en se nourrissant de sang de chat mais aussi de sang humain. Charming. On a donc tout baygonné l’appart et tout aspiré tout partout, tout talqué le chat et… et ben rien, il a toujours des puces et nous aussi.

Puis lundi matin, j’ai dû gérer un big boss chafouin. Oui, chafouin. Bon, déjà, on ne peut pas dire que mon big boss soit du genre extraverti. Il n’est pas non plus du genre hyper souriant, ce n’est pas le roi de la blague. Bref, au quotidien c’est pas un comique alors quand il est chafouin, l’ambiance est pesante. Et dès 9h30 le lundi matin, c’est dur.

Mais je gardais le sourire en pensant à mon week end à venir, week end exceptionnel avec 2 sorties de prévues. Que du bonheur. J’ai continué a garder le sourire quand lundi soir, je suis rentrée chez moi avec le nez qui coule, la gorge qui gratte, la tête lourde, un début de rhume que j’ai combattue à coup de grog (et ça a bien marché)
mardi soir, quand j’ai oublié mon ipod au bureau et que j’ai du supporter la discussion de mes voisines de métro (vu qu’on devait partager 1m² à 3, j’ai pas eu le choix que d’entendre) qui parlaient des dangers de la grippe A, et qui me regardaient de travers quand j’osais tousser, je souriais déjà beaucoup moins.
Mercredi quand Petitmari m’a appris que le babysitter prévu pour vendredi s’était tordu la cheville, j’ai arrêté de sourire
Jeudi quand on m’a dit que vraiment le babysitter ne pourrait pas s’occuper des filles, vu que son entorse de la cheville s’était avéré être une fracture de la malléole et je me suis dit que le sort s’acharnait sur moi. Et quand en rentrant chez moi je me suis aperçue que la demi-portion avait des poux, j’ai juste eu envie de pleurer.

Alors vendredi, je n’ai pas pu accompagner petitmari à la soirée prévue, mais je me suis organisée une bonne petite soirée girlie bien symathoche :
-un film de filles : Sex and the City sur canal
-des soins de beauté entre filles : un  bon shampooing anti-poux pour les filles et pour moi, et une séance de talquage pour le chat
-une tablette de chocolat aux noisettes : j’ai attendu que les filles soient couchées pour m’attaquer à la tablette, les noisettes c’est trop dangereux pour des petite filles ;)

J’hésite à aller porter un cierge à sainte Rita pour que rien ne foute en l’air ma soirée de filles de ce soir…

Alors qui qui remporte la palme de la semaine la plus loosesque ???

IMGP4812