Dimanche 14h, retour de l’ivrogne du Héros.

Moi : alors le salon de l’agriculture ?
Lui, tanguant : c’était biiiiiiiiien, biiiiiiien.
Moi : vous avez fait quoi ?
Lui : on a dégusté !
Lui : on est passé au stand de la Bretagne, et on a mangé de huitres (mais quelle horreur manger des huitres en étant à 3grs !! rien que d’y penser j’ai mal au cœur), et pis on est allé au stand des Antilles et on a bu du rhum.
Lui : et aux Antilles, ce sont des grands malades, ils boivent de ces trucs, même nous on a trouvé ça super fort. C’était bon mais fort ! On a bu du rhum au lait de coco, du rhum raisin, et plein d’autres rhums vachement bons.
Lui : ils nous ont achevé les antillais…. On aurait JAMAIS dû aller sur leur stand.

Et là tout d’un coup dans ma tête, je me suis prise à imaginer les têtes des personnes sur le stand des Antilles. Pauvres antillais ! Comme si ils avaient besoin de ça en ce moment…
Le dernier jour du salon, le dernier jour ! Tout allait bien, ils avaient reçu plein de chaines de télés, des hommes politiques, et il a fallu qu’ils se farcissent un groupe de mecs à 3grs le dimanche matin.

Dur. 

jaime