75939551Je vous ai déjà parlé de notre samedi après midi, mais bon, on allait pas fêter l’anniversaire de petitmari juste avec du foie gras et un match de rugby, naaaaaaaaaan, fallait une bonne grosse chouille après.

On largue les enfants et direction, bah direction un bar où tous ses amis sont déjà.
Petite note pour les filles, messieurs vous pouvez zapper cette partie là : j’ai voulu faire ma craneuse, j’ai mis mes chaussures de fille. Au début ça allait, j’avais du mal à marcher mais ça allait. Il va de soit que je n’ai pas dansé, attends marcher c’était déjà un bel exploit. A 3h du mat j’ai trouvé un tabouret que j’ai squatté jusqu'à 6h30  (heure de notre départ…). Je n’avais pas d’ampoule, ça c’était génial, par contre j’avais la plante du pied en feu ! Quand on a quitté le bar, j’avais à peine fait 100 mètres que je troquais mes chaussures de femme fatale contre des ballerines, impossible de faire les 200 mètres qui me séparaient de la voiture.
Comme je viens de le dire (je répète pour les garçons qui n’auraient pas lu le passage sur les pompes), à 3h je squattais un tabouret. Pendant ce temps là Petitmari faisait le fou derrière le bar avec ses potes, y’en avait bien un pas très loin de moi qui a fini par partir parce que je lui ai demandé si il n’était pas un peu cuit, il l’a très mal pris et il est parti vexé en titubant…. Du coup j’étais seule sur mon tabouret accoudée au bar en tête à tête avec un verre de jus de pomme (tu t’es vu quand tu conduis…). Erreur de débutante, enfin non, erreur de mère de famille qui n’imagine même pas qu’on va venir l’emmerder. Et pourtant…. Un groupe de mecs est venu m’encercler, des mecs avec l’accent de chez moi. Des pas méchants, non des juste très lourds. Des serveurs d’un restau du sud ouest dont on m’avait dit tant de bien. Ben les serveurs sont aussi lourds que la bouffe (siiiiiii le cassoulet c’est lourd !) On a évité l’incident diplomatique : non mais c’est qui ce con qui parle à ma femme - ohhh mais comment qu’il me parle l’autre là, il me connait pas, je suis un dingue moi, je suis du sud ouest , con, on m’emmerde pas…. Pauvre de moi, pauvre de moi. Tout ça c’est calmé avec une tournée de get27 (et un autre jus de pomme pour moi). L’alcool, c’est le maaaaaaaaaal…