Une semaine que je n’avais pas foutu les pieds sur mon blog. Qu’ai-je eu donc tant à faire pendant cette semaine moi la mère au foyer qui devrait chercher du boulot plutôt que de passer des heures sur internet ?

-          J’ai fait un petit tour par les prud’hommes pour demander à mon ancien employeur, sans vouloir le commander, de bien vouloir me remettre un papier qu’il aurait dû me remettre il y a un an déjà.  J’ai constaté avec joie consternation que mon employeur n’était pas le seul à oublier de remettre ce genre de détail à leurs ex-employés, détail pour mon employeur mais qui veut dire beaucoup pour moi, m’enfin passons et si jamais des employeurs potentiels passent par là, je jure que j’ai détesté trainer mon employeur devant les prud’hommes.

-          Dimanche, je suis allée voir Petitmari jouer. Son équipe a gagné, le hold-up du siècle ! Un match moyen mais il faisait beau alors c’est passé assez vite. La demi-portion a appris les phrases cultes du rugby « voyous !!!!!!!! » et « depuis le début !!!!!!!!!!!!! » qu’elle répétait avec ferveur quand les supportrices de l’équipe adverses beuglaient dans les tribunes. Du coup, j’ai passé mon temps à lui expliquer que noooon les coéquipiers de Papa n’étaient pas des voyous et qu’il valait mieux encourager son équipe plutôt que d’insulter l’équipe adverses. Ca n’a servi à rien.

-          Vendredi, je me suis dit que cette année j’allais plus sortir avec Petitmari, qu’il était temps de retrouver nos 20 ans quand nous sortions tous les week end jusqu'à pas d’heure

-          Vendredi  à 3h du mat quand au volant de mon monospace avec 2 sièges auto et des pare-soleils l’Age de glace, je ne me suis même pas faite arrêter par les flics sur le boulevard saint Germain alors qu’ils arrêtaient plein de monde, je me suis dit que même eux, de loin et mal éclairée, ils avaient trouvé que j’avais pas une tête de nana qui venait de s’éclater dans les bars.

-          Vendredi à 3h30 quand j’ai donné 50 euros à ma babysitter, je me suis dit que c'etait cher payé pour cette soirée et cette année encore mon mari sortirait sans moi, et que maintenant je ne serais plus jalouse de ne pas sortir. Heuuu, non en fait je me suis dit que je ne sortirais plus avec lui mais qu’il fallait absolument que je sorte avec les copines, sous peine de m’encrouter à la maison, alors les copines ceci est un appel désespérée : quand est ce qu’on se fait un restau ????