73164617Dimanche c’était le premier match de petitmari dans son nouveau club. Je me devais d’être présente. Match à 15h, stade à 15 minutes en voiture, départ de la maison prévu à 14h30, faut voir large. Mais j’avais quand même prévenu petitmari : si je suis à la bourre ne t’inquiète pas, c’est mon premier déplacement avec les 2 bébés, ça peut être beaucoup plus compliqué que prévu.

13h, coup de fils de petitmari : heuuu il faut que tu m’apportes ma carte d’identité, il faut donc que tu sois là AVANT 15h, sinon je ne joue pas, alors soit là à l’heure.

Une heure pour me préparer et pour préparer les deux bouchons, je suis large! Mais dans le doute, je vais quand même commencer à me préparer tout de suite. La demi portion n’a pas fini son repas, le microbe commence à avoir faim. 13h20, les bouchons ont mangé. Il ne reste plus qu’à les habiller, à m’habiller à préparer les sacs, à mettre les filles et les sacs dans la voiture et vogue la galère.

La première sur la table à langer est le microbe. En deux minutes la voila toute nue puis une couche propre et un body propre. 30 secondes après le body n’est plus propre, il y a deja du vomi dessus. Bon, y’en a pas beaucoup alors je fais comme si je n’avais rien vu (j’essuie et je sèche au mieux), et je met un pyj propre.

La deuxième se débat et crie « papa, rugby, allez papa, allez rugby !! », 10 minutes rien que pour la déshabiller, 10 minutes de plus pour l’habiller. 13h50, je vais être à la bouuuuurre…

J’attrape mon nouveau sac à langer super mignon dont je suis très fière et que j’ai acheté un peu exprès pour aller au rugby : des couches des lingettes, des bavoirs pour le vomi, le goûter de la demi portion. Le sac est plein. Je n’ai même pas la place pour y mettre les manteaux, les jouets, mon téléphone mon portefeuille. Je suis obligée de prendre un autre sac (ça tombe bien parce qu’en fait j’ai acheté 2 sacs à langer super top, j’ai hésité entre les deux, je prend les deux, trop cool).

Je m’habille en 30secondes, je ne me coiffe pas, je ne me maquille pas, j’ai pas le temps.14h10, allez je pars. Il faut juste que j’aille jusqu'à la voiture avec mes deux sacs, une nacelle avec un bébé dedans, les roues pour poser la nacelle dessus, le tricycle de la demi portion et la demi portion. Il va falloir faire plusieurs voyage jusqu'à la voiture, arghhhhhhhhhhh.

14h20. Tout le monde est installé, on décolle.

14h40, je suis au stade, héhé, trop la classe, je ne me suis pas perdu. Par contre le parking est plein, et merdeuuuu !! En épouse dévouée, je cours donner la précieuse carte d’identité pour que Petitmari puisse jouer (oui oui j’ai laissé les filles dans la voitures, épouse dévouée et mère indigne, elles auront quelque chose à me reprocher à l’adolescence).

14h50. Je trouve une place juste à coté du parking, j’ai trop de chance. J’arrive au bord du terrain avec tout mon barda à 15h00 tout pile. L’équipe B joue encore, ils ont commencé avec 15 minutes de retard. Tssssssssssss….

Au bord du terrain, je ne connais personne. Je m’installe avec tout mon matos, ça me donne de la contenance, on a l’impression qu’il y a 4 autres personnes avec moi tellement j’ai de trucs qui s’étalent autour de moi.

Le stade est un peu pourri on voit pas bien, en plus je passe mon temps à surveiller la demi portion, bref, je suis très peu concentré sur le match.

Fin du match. J’ai rien vu, les deux pénalités de Petitmari : pas vu. Le carton jaune de Petitmari : pas vu. Si, j’ai vu 2-3 personnes que je connaissais dans les tribunes, c’est déjà ça.

Premier match et première victoire.

C’est pas mal comme dimanche, dimanche prochain, on recommence !