Hier soir, c’était le premier entraînement officiel de Petitmari avec sa nouvelle équipe, et il est revenu content! Oufff!

Le premier entraînement c’est important, c’est comme le premier jour de classe. Y’a les camarades de classe que tu connais déjà, ceux que tu ne connais pas mais qui ont l’air sympa, ceux qui ont l’air moins sympa. Et puis y’a l’entraîneur le maître. Petitmari a de la chance, le maître a déjà eu son grand frère en classe, donc avant même qu’il se présente il a eu droit à "ahhhhhhhh mais t’es le frère de Bidule, non ?". Ca brise tout de suite la glace.

Il était donc tout content en rentrant, même si il avait un peu mal au mollet (cette fameuse contracture dont je vous ai parlé ). J’ai tout de suite joué mon rôle de mamanpoule :

-si t’as mal, fait quelque chose, ne reste pas des semaines comme ça, tu commences à vieillir, ne traînes pas de vieilles blessures.

-Oui oui, je vais mettre du chaud, ça ira mieux…

Je suis sceptique sur l’effet du chaud sur son mollet, c’est le syndrome « éponge magique », mais bon je reviendrais à l’attaque plus tard, demain quand il aura des courbatures et qu’il se lèvera en geignant qu’il a mal partout (impossible que je compatisse, à 10 jours d’accoucher, il ne peut pas me battre dans le mal-partout-quand-tu-te-lèves).

Il a donc mis l’espèce de poche de gel chauffant au micro onde et a continué à me raconter l’entraînement. Jusqu'à ce qu’on entende un boum dans le micro onde… La poche de gel a explosé…

Moi : mais combien de temps tu l’as mise ????

Lui : ben 2 minutes…

Moi : quoiiiiiiiiiiii ??? Mais c’était 30 secondes max !! C’est écrit sur la boite

Lui : mais on l’a plus depuis longtemps la boite !

Bilan de l’histoire : un bon entraînement et une poche de gel chauffant foutue. On s’en sort pas mal. On réinvestira dans une poche de gel…