Hier soir, mon cher et tendre rentre de l’entrainement, je l’attends sous la couette en regardant la télé. Il me raconte son entrainement, puis me dit en se déshabillant.

-ahh tu sais, Machin a trouvé que j’avais pris des épaules et des bras

-heuu non t’as pas pris, t’as été plus musclé que ça. (hmm j’aurais peut être pas dû dire ça…)   Mais bon t’es bien comme ça, hein, t’es costaud.

-moué… J’ai perdu quand même un peu, t’es d’accord avec moi… Quand je faisais de la muscu j’avais plus de "pecs"

-oui, mais comme ça c’est bien aussi

-Et Truc m’a dit que j’avais grossi ! (purée mais qu’est ce que c’est que ces discussions de vestiaires, c’est une équipe de rugbymen ou une équipe de pompoms girls ??)

-Mais noooooon t’as pas grossi, t’es très bien comme ça, t’es beau ! (ça c’est mon argument qui tue, quand je sais pas quoi dire je lui dis qu’il est beau), par contre Machin, lui il a grossi non ?

-Non, mais il a arrêté la muscu et il a perdu du muscle.

-ahhh….

Donc contrairement a ce qu’on pourrait penser, sou les douches, au lieu de faire des concours de celui qui pisse le plus loin, ces messieurs se posent des questions existentielles comme : est ce que je suis assez musclé?, et mon poids ça va? Un mythe tombe…